Vous avez choisis de vous deconnecter de Guadadvent


confirmer | annuler

Identifiez-vous en utilisant ce formulaire

Pas encore inscrit? Cliquez ici

Vous avez oublié votre mot de passe ou pseudo, cliquez ici
Titre: TĂ´t ou tard, chacun devra rendre compte de ses actes

Amos 4:2,3
Le Seigneur, l'Éternel, l'a juré par sa sainteté: Voici, les jours viendront pour vous Où l'on vous enlèvera avec des crochets, Et votre postérité avec des hameçons; Vous sortirez par les brèches, chacune devant soi, Et vous serez jetés dans la forteresse, dit l'Éternel. (LSG)
Lire la suite | partager
Hymnes et louanges
Cantiques en l'honneur de notre Dieu


Hymnes et louanges cantiques tirés du recueil de chants des Eglises Adventistes du Septième jour.
Ces chants sont à la gloire de notre Dieu.


Cliquez sur pour écouter le cantique


Glossaire:
A   B   C   D   E   F   G   H   I   J   K   L   M   N   O   P   Q   R   S   T   U   V   W   X   Y   Z  



Numéro du cantique:   Recherche

Cantique n 10 - BĂ©nissons Dieu... - Recueil de chants Eglise Adventiste, SDA, Adventist - Hymnes et Louanges Cantiques en l'honneur de notre Dieu  


H10 - BĂ©nissons Dieu...
        (Psaumes)

1
Bénissons Dieu, mon âme, en toute chose,
Lui sur qui seul tout mon espoir repose.
Chantons son nom sans nous lasser jamais.
Que tout en moi célèbre sa puissance;
Surtout, mon âme, exaltons sa clémence,
Et n`oublions aucun de ses bienfaits.

2
C`est ce grand Dieu qui, par sa pure grâce,
De tes péchés les souillures efface;
Il te guérit de toute infirmité; Du tombeau même il retire ta vie,
Et rend tes jours encor dignes d`envie,
T`environnant partout de sa bonté.

3
C`est ce grand Dieu dont la riche largesse
Te rassasie, et fait qu`en ta vieillesse
Ainsi qu`un aigle on te voit rajeunir.
Juge Ă©quitable, Ă  tout homme il accorde
Justice et droit, et sa miséricorde
Des opprimés daigne se souvenir.

4
Comme à son fils un père est doux et tendre
Si notre coeur vient au Seigneur se rendre,
Il nous reçoit avec compassion;
Car il connaît de quoi sont faits les hommes,
Il sait, hélas! Il sait que nous ne sommes
Que poudre et cendre, et que corruption.

5
Les jours de l`homme Ă  l`herbe je compare
Dont Ă  nos yeux la campagne se pare,
Qu`un peu de temps a vu croître et mûrir
Et qui soudain, de l`aquilon battue,
Tombe et se fane, et n`est plus reconnue
MĂŞme du lieu qui la voyait fleurir.

6
Mais tes faveurs, Ă´ Dieu, sont Ă©ternelles
Pour qui t`invoque, et toujours les fidèles
De siècle en siècle éprouvent ta bonté.
Dieu garde ceux qui marchent en sa crainte,
Ceux dont le coeur s`attache Ă  sa loi sainte,
Tous ceux enfin qui font sa volonté.
         

Webmaster et administrateur David Bergina pour www.davidbergina.com
Copyright(c) Mai 2005, FĂ©vrier 2013. Tous droits réservés
Powered by berginet.net