Vous avez choisis de vous deconnecter de Guadadvent


confirmer | annuler

Identifiez-vous en utilisant ce formulaire

Pas encore inscrit? Cliquez ici

Vous avez oublié votre mot de passe ou pseudo, cliquez ici
Titre: La transparence divine

Amos 3:7
Car le Seigneur, l'Éternel, ne fait rien Sans avoir révélé son secret à ses serviteurs les prophètes. (LSG)
Lire la suite | partager
Hymnes et louanges
Cantiques en l'honneur de notre Dieu


Hymnes et louanges cantiques tirés du recueil de chants des Eglises Adventistes du Septième jour.
Ces chants sont à la gloire de notre Dieu.


Cliquez sur pour écouter le cantique

Numéro du cantique:   Recherche

Cantique n 548 - Le laboureur - Recueil de chants Eglise Adventiste, SDA, Adventist - Hymnes et Louanges Cantiques en l'honneur de notre Dieu  


H548 - Le laboureur
        (Jeunesse: Récréation)

1
Le laboureur retourne à son village,
Bien fatigué des durs labeurs du jour.
Son coeur est gai, joyeux est son visage,
Le jour finit, la nuit vient à son tour.
Mais à travers le jour, le soir, la nuit,
L`oeil de la foi voit le matin qui luit.

Refrain
Oh! le soir vient, le soir enfin,
La nuit même devient belle,
Car le matin, le grand matin
Apporte joie éternelle!

2
Il laboura, le coeur plein d`espérance,
Semant ensuite avec un chant d,amour.
Dans le passé, Dieu donna la croissance,
La nuit revient, mais il attend le jour,
Car à travers le jour, le soir, la nuit,
L`oeil de la foi voit le matin qui luit.

3
Pour le chrétien, le jour a tant de charmes,
C`est bien le temps pour planter et semer,
Et si parfois nous semons avec larmes,
L`espoir de Dieu nous aide à triompher,
Car à travers le jour, le soir, la nuit,
L`oeil de la foi voit le matin qui luit.

4
Pour nous, chrétiens, si douce est la soirée,
Donnant la paix et l`assurance au coeur!
Pour nous la nuit est toujours étoilée,
Le matin vient et l`éternel bonheur,
Car à travers le jour, le soir, la nuit,
L`oeil de la foi voit le matin qui luit.

5
C`est le matin, c`est la maison du Père,
C`est le matin, c`est donc le doux revoir,
C`est le matin, où l`âme solitaire
Devient un centre et d`amour et d`espoir.
Enfin, le jour, le soir, la nuit ont fui,
C`est le matin, le grand matin qui luit.

Final
Il luit enfin, le grand matin,
C`est la maison paternelle.
Oui, le matin, le grand matin
Apporte joie éternelle.
         

Webmaster et administrateur David Bergina pour www.davidbergina.com
Copyright(c) Mai 2005, Février 2013. Tous droits réservés
Powered by berginet.net